3. Innovation Sociale

Biodiversité & Urbanisation

Source : http://www.greenroofs.com/projects/pview.php?id=476

La préservation, et même le développement de la  biodiversité, ne peut-elle pas devenir une composante essentielle à toute innovation ?

 

Suivant la définition du Réseau Québécois en Innovation Sociale (RQIS) :

« L’Innovation Sociale provient de toute approche, pratique, intervention ou encore tout produit ou service novateur ayant trouvé preneur au niveau des institutions, des organisations ou des communautés et dont la mise en œuvre résout un problème, répond à un besoin ou à une aspiration.

L’innovation sociale se distingue par quatre aspects :

  • émerge d’un désir de sortir des pratiques courantes ;
  • fait appel à la mobilisation d’une diversité de connaissances et de compétences ;
  • implique une rétroaction de la part des preneurs potentiels ;
  • exige une appropriation de la part des preneurs qui expriment une volonté d’utilisation de la nouveauté. »

 

L’innovation sociale présentée sur ce site repose sur un modèle de gestion innovant basé, d’une part, sur les principes de la démocratie participative (concertation, proximité, débat égalitaire) et, d’autre part, sur la prise en charge par les acteurs de l’entreprise de tâches interfonctionnelles, grâce au rôle de gestion dévolu à l’organisation.

Afin que ce modèle de gestion participative interfonctionnelle corresponde à une innovation sociale, il est nécessaire de trouver des preneurs potentiels qui participent à la mise en œuvre de l’innovation en vue de se l’approprier.